Des totems et des marraines

Événement incontournable de la rentrée, la soirée parrainage est l’occasion de réunir l’ensemble des étudiants du Master CS. Retour sur cette soirée placée sous le signe des rencontres, des échanges et surtout, de la constitution de trinômes parrain-filleul(e)s !

Mi-octobre, les deux promotions du master se sont réunies pour la cérémonie phare de l’année : la “soirée parrainage” devenue pour l’occasion la “soirée marrainage”, puisque la promotion 2016-2017 n’était composée que d’éléments féminins !  

Les festivités ont investi la colocation d’une étudiante en M2 dans le centre de Strasbourg, qui a bien voulu ouvrir les portes de son appartement pour l’occasion. “Chacun ramène une boisson et quelque chose à manger” : voici le mot d’ordre de la soirée. Entre tartes soleil, quiches et traditionnelles chips, les estomacs ont été ravis. Après des discussions inter-promotions effervescentes, le temps du rite d’initiation est arrivé.

Les anciennes M1 ont préparé avec soin des objets les représentant. Le mystère a plané sur les esprits des nouveaux étudiants lors de la présentation des divers totems. Suspens. Chaque M1 a dû faire son choix et tenter de résoudre l’équation « un totem = une marraine » pour identifier le propriétaire de l’objet qu’il a sélectionné. Une recherche qui s’est avérée plus ou moins complexe… laissant planer le doute jusqu’en fin de soirée pour certains !

Les trinômes marraines/filleuls (enfin) dévoilés

Synonyme d’entraide, de complicité, et surtout de rassemblement intergénérationnel, cette tradition pourrait malheureusement s’éteindre en raison de la disparition du M1 l’année prochaine…

 

Cécile BRUCKMANN