Un ancien CS de retour au 7 rue de l’Université

Vous vous êtes toujours demandé ce qu’un chargé de projet à la direction de la communication du CNRS faisait réellement ? Quoi de mieux qu’une conférence d’un ancien étudiant du master CS, Jonathan Rangapanaiken, pour vous faire découvrir ce métier avec passion !

affiche

L’affiche pour l’événement, pensée et réalisée par les étudiants avec l’aide d’un ami de la promotion

Ce semestre, l’organisation d’une conférence métier a été un réel défi pour les étudiants. En 3 semaines, il a fallu préparer la communication de l’événement, réfléchir à sa structuration, son animation ainsi qu’à sa valorisation. L’intégralité de la promotion CS, 4 autres M1, et Barbara Rickenmann, jouant le rôle de la tutrice à la perfection, ont été nécessaires à la réalisation de ce travail herculéen.

Venu tout droit de Paris pour l’occasion, c’est avec enthousiasme que Jonathan Rangapanaiken retrouve la salle Master et l’amphithéâtre R4. Une vingtaine de personnes ont résisté aux premiers rayons du soleil pour échanger avec lui. Jonathan explique que son rôle est d’informer le grand public des avancées de la recherche à l’aide du juste dosage entre divertissement et information. Le journal du CNRS ou sa radio officielle, les « Carnets de Science » ou encore l’événement très populaire « Ma thèse en 180 secondes » sont autant d’exemples qui ont permis au public de comprendre ce métier.

JR

Jonathan Rangapainaken en pleine explication lors de la conférence

Après deux heures d’échanges entre l’intervenant et les participants, cette conférence placée sous le signe de la convivialité se clôt en même temps que la faculté ferme ses portes. Alors, si vous voulez en apprendre davantage sur le métier de Jonathan, n’hésitez pas à nous demander le compte-rendu !

Camille SICK