Ni Vu Ni Connu – Sciences et fin du monde sur le web

Le 21 décembre 2012 marque la fin d’un changement de cycle du calendrier maya, interprété par certains comme la clôture définitive de ce calendrier et donc la fin du monde. Que l’on y croit ou non, le sujet fascine et crée un emballement sur le web. On y retrouve des sites décrivant les différentes causes possibles (météorites, inversion du champ magnétique, tempêtes solaires, etc…) et des sites où les arguments scientifiques sont utilisés pour rassurer le public et prouver que cette prédiction est fausse. Même si les scientifiques nous démontrent que la fin n’est pas pour bientôt, certains persistent à y croire et proposent sur le web des conseils techniques pour bien s’y préparer : bienvenue chez les survivalistes. Une promenade apocalyptique animée par les étudiants du master communication scientifique de l’Université de Strasbourg.

 

JW Player goes here

Laisser un commentaire