Ni Vu Ni Connu – Quand la chimie détourne la nature

Comment pouvait-on créer des objets aussi divers que des perles, des bijoux, des portes-plumes à partir du lait ? Au début du vingtième siècle, la galalithe connaît un franc succès dans la fabrication d’objets du quotidien. Plus récemment, la luminescence naturelle des matériaux a donné lieu à des recherches dans différents contextes : de l’art en passant par les nouvelles technologies. Le lapin fluo Alba d’Edouardo Kac est un lapin albinos auquel a été ajouté un gène de méduse produisant une protéine fluorescente. Une équipe de jeune scientifique de Cambridge espère quant à elle obtenir des arbres bio luminescents en leur transférant les propriétés phosphorescentes de certaines bactéries. Chimie et nature continue à se croiser avec les chroniques des étudiants du master communication scientifique de l’Université de Strasbourg.

 

JW Player goes here

Laisser un commentaire